Taux de crédit immobiliers : enfin une accalmie ?

Il fallait bien que le mouvement se stoppe un jour. L’heure est enfin à la baisse, du moins à la stagnation, des taux d’emprunts immobiliers pour ce mois-ci. Car après une telle évolution en cet été 2013, une pause dans l’augmentation des taux était normalement attendue. Si elle n’avait pas eu lieu, grande aurait été l’inquiétude des banques et des enseignes d’emprunt spécialisées dans l’immobilier quant à l’avenir de cette fin d’année. Mais comme prévu à cette période charnière pour les organismes bancaires, ces derniers croulant alors sous une furieuse reprise de leurs activités avec une hausse de demandes de transactions et d’opérations immobilières pour cette nouvelle rentrée, les taux n’ont pas augmenté et sont restés au même niveau.

Cette constatation a ainsi été confirmée par l’ensemble des entreprises d’assurance, poussant tous dans le même sens et acclamant cette stagnation des taux pour un retour aux affaires des entreprises. Cependant, d’autres sont moins optimistes quant à l’évolution de la situation : les baisses seraient apparemment de l’histoire ancienne et de très petites hausses seraient en effet envisagées pour l’automne qui s’annonce.

Le contrat d’assurance-vie Premium de Monabanq

Petit tour aujourd’hui en direction de la fameuse banque en ligne Monabanq afin qu’elle nous fasse découvrir son contrat d’assurance-vie Premium, dont elle peut être fière. Offre récente apparue il y a quelques mois en début d’été, l’offre d’assurance-vie de Monabanq est loin d’être à négliger.

Alors la première chose à ne pas oublier avec ce type de contrat, c’est son aspect bon marché malgré son appellation Premium. En effet, l’offre est plutôt exempte de frais, avec une absence de frais de versements et d’arbitrage tandis que les frais de gestion à l’année ne s’élèvent qu’à 0,60% sur le fonds. Les frais sont donc minimaux.

En fait, ce contrat vous permet tout simplement d’avoir accès, pour le versement d’une simple somme initiale de 1 000€, à un fonds en euros fort avantageux : celui de Generali, qui affiche une progression de +3,62% dans l’offre de Monabanq.

Et les avantages, dans tout ça ? Eh bien, des taux de rendement plus que profitables afin de vous donner l’opportunité de faire fructifier votre épargne et de vitaliser votre fiscalité. De plus, vous pourrez être, selon votre choix, conseillés par des experts afin qu’ils puissent vous guider tout au long de la gestion de votre assurance-vie.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de Monabanq !

Prélèvements obligatoires : toxiques pour la France ?

La situation de la France inquiète, c’est un fait. Notre gouvernement est assez loin du compte, et ce sur tous les sujets qui fâchent actuellement : croissance, chômage ou encore compétitivité des entreprises françaises. Et c’est surtout sur ce dernier point que le bât blesse.

En effet, les plus loquaces perçoivent très clairement la nature du problème ! Et ce sont les prélèvements obligatoires sur les entreprises qui demeurent au premier plan et sont montrées du doigt par les spécialistes et les connaisseurs. D’après une interview du PDG d’Axa interrogé à ce sujet, l’instauration par nos dirigeants de prélèvements obligatoires plus draconiens auprès des sociétés est en passe de faire couler le pays, du moins dans la productivité et la compétitivité de ces entreprises. Et si l’on tient compte également des augmentations d’impôts crevant à tout-va nos portefeuilles, la situation ne peut qu’empirer !

Il est vrai que saigner nos entreprises comme nous le faisons en ce moment n’est clairement pas une solution et ne fait qu’aggraver le problème. D’autant plus que ces mêmes sociétés semblent fortement handicapées par leurs charges respectives comme leurs propres assurances ou autres protections sociales. Alors si l’on rajoute les sommes colossales d’argent que leur prélève le gouvernement, il s’agit de la petite goutte d’eau qui fait déborder le vase. Une petite goutte d’eau lourde de conséquences !